Destination Provence : l’archipel œnotouristique

Destination Provence : l’archipel œnotouristique

L’œnotourisme présente pour notre destination un potentiel de développement évident. Cette filière concerne plus de 7.5 millions de visiteurs en France et représente un levier de croissance considérable pour les territoires.

Comment faire de la Provence une destination œnotouristique ?

Des miliers de châteaux et des dizaines d’AOC.

L’offre des Bouches-du-Rhône ne se positionne pas comme le Bordelais, ou encore la Bourgogne. Sur ces territoires, c’est la viticulture portés par des milliers de châteaux et des dizaines d’AOC qui sont moteurs de la notoriété et de l’attractivité touristique.

Dans les Bouches-du-Rhône, l’offre œnotouristique est un moyen de découvrir notre destination. L’élément majeur de différenciation sur le marché national de l’œnotourisme repose surtout sur les paysages des territoires viticoles de la Provence.

Pour renforcer le positionnement de notre destination sur la thématique de l’œnotourisme, il est nécessaire de faire prendre conscience que les vins de la région sont aussi des rouges et des blancs, et pas uniquement du rosé, et qu’ils sont très qualitatifs ; de valoriser les sites magnifiques qui abritent souvent les domaines (au pied de la Sainte-Victoire, des Baux, sur les coteaux, au-dessus de Cassis…).

Bouches-du-Rhône Tourisme assure pour chaque domaine un accompagnement de terrain et un suivi des projets.

Thomas KREISER

Contacter