Le Contrat de Structuration de Pôles Touristiques Territoriaux pour un rayonnement commun de la Camargue

Le Contrat de Structuration de Pôles Touristiques Territoriaux pour un rayonnement commun de la Camargue

Après la Provence et son Contrat de destination, c’est la Camargue qui vient d’être sélectionnée par le Secrétariat d’Etat chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire, pour faire partie des 23 contrats de Structuration de Pôles Touristiques Territoriaux (SPôTT).

Tout comme pour les contrats de destination, les SPôTT permettent de franchir les frontières administratives pour porter « ensemble » un territoire à l’identité une & forte. Si les premiers ont pour vocation un rayonnement international, le SPôTT quant à lui s’attache à valoriser le territoire auprès des clientèles régionales et nationales. Le collectif y joue un rôle essentiel, mixant territoires administratifs et typologies de structures (des régions aux offices de tourisme, et aussi des sites, des parcs, des fédérations, des hébergeurs…).

Les contrats de Structuration de Pôles Touristiques Territoriaux

Lancé le 23 août dernier à l’initiative de Martine Pinville, Secrétaire d’Etat chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire, l’appel à projets sur les contrats de SPôTT avait pour objectif de sélectionner et valoriser des territoires touristiques d’excellence en les accompagnant dans la structuration d’une offre de proximité de qualité.

Les objectifs des SPôTT

. Favoriser le développement d’un tourisme authentique et maîtrisé d’un territoire spécifique
. Répondre mieux aux attentes des touristes en dépassant les limites administratives et en proposant une offre concertée et globale
. Conquérir de nouvelles parts de marchés
. Accroitre la durée des séjours ou encore la consommation journalière

Le maitre mot est une coopération entre les territoires et les acteurs, privés et publics, des niveaux régionaux, départementaux, intercommunaux et communaux.

Genèse du projet

Conscients de leurs atouts et de l’intérêt de mutualiser leurs actions pour un rayonnement renforcé de la Camargue, les Agences de Développement Touristiques - Provence Tourisme, Hérault Tourisme et Gard Tourisme - ont répondu à l’appel à projets. Piloté par Gard Tourisme, l’ensemble des acteurs partenaires a souhaité s’inscrire dans une approche de développement durable qui passe par la recherche d’un équilibre difficile à trouver mais indispensable : celui d’une fréquentation touristique solidaire bâtie avec les hommes, les territoires et les espaces du Delta du Rhône.

La légitimité du SPôTT Camargue

Ses paysages préservés, son patrimoine remarquable, ses savoir-faire et ses pratiques culturelles héritées d’un passé collectif ont fait de la Camargue une destination touristique qui compte parmi les plus originales du sud de la France et du pourtour méditerranéen. Etre retenu en SPôTT permettra de renforcer l’image de la Camargue, de contribuer au développement économique, culturel et durable de ce territoire. Le projet retenu s’organise autour de 3 objectifs :

. Soutenir et mettre en cohérence la structuration d’une offre d’excellence de tourisme durable
. Développer la notoriété et une image dynamique du territoire de la Camargue en lien avec les actions inscrites au contrat de Destination « Art’s de vivre en Provence »
. Favoriser la mise en réseau des acteurs

Et demain, concrètement ?

Plusieurs actions ont été définies dans ce cadre. Provence Tourisme sera plus particulièrement en charge des missions relatives au patrimoine naturel et bâti, telles que le développement de liens entre les pôles nature et la valorisation-mise en réseau du patrimoine naturel et bâti de la Camargue.
Ces contrats SPôTT bénéficieront d’un appui en ingénierie de 12 jours de l’opérateur Atout France, financé par la Direction Générale des entreprises.

Ailleurs en France, les 23 contrats sélectionnés

Gers ; Vallée des peintres entre Berry et Limousin ; le littoral de la Manche ; Médoc ; Rodez/ Grand Ruthénois ; Canigou ; La Seine Aval ; Pays de Comminges – Pyrénées ; Perpignan ; Saumur ; Vallée de la préhistoire de Brive à Montignac Lascaux ; Pays touristique « Erdre, Canal, Forêt » Loire Atlantique ; La Dolce Via, descente de l’Ardèche ; Le Roannais, nouvelle destination gourmande ; « Made in chez nous », les entreprises du Doubs se visitent ; Itinérances douces aux portes du Loir ; Corse Orientale ; Itinérance pédestre et cycliste en Alsace du Nord ; Autour du Grand Site de France des deux caps ; Cilaos, le retour aux sources ; Le Perche : destination randonnée ; Landes intérieures ; La Camargue

Les partenaires associés

Les ADT et Conseils départementaux des 3 départements : Bouches-du-Rhône, Hérault, Gard.

8 Intercommunalités : La Communauté d’Agglomération Arles-Crau-Camargue-Montagnette, La Communauté de Communes du Pays de l’Or, La Communauté de Communes du Pays de Lunel, La Communauté de Communes Beaucaire Terre d’Argence, La Communauté de Communes Petite Camargue, La Communauté de Communes Terre de Camargue, La Communauté de Communes Rhony Vistre Vidourle, L’Agglomération de Nîmes Métropole

3 Pays : Le Pays d’Arles, Le Pays Vidourle Camargue Gard, Le Pays Garrigues et Costières de Nîmes

13 Offices de Tourisme : Arles, Saintes-Maries-de-la-Mer, Port-Saint-Louis-du-Rhône, Lunel, La Grande Motte, Mauguio-Carnon, Palavas les flots, Aigues-Mortes, Beaucaire, Le Grau du Roi-Port Camargue, Saint-Gilles, Saint-Laurent-d’Aigouze, et Vauvert.

Et également, la DIRRECTE Paca, la DIRRECTE Occitanie, le CRT Occitanie, Le Parc régional de Camargue, La CCI du Pays d’Arles, Le Syndicat Mixte de la Camargue Gardoise, Le Grand Site de France de la Camargue Gardoise, Le Centre de découverte du Scamandre, Le SCOT Sud Gard, La Fédération Française de la Course Camarguaise (FFCC), Gîtes de France Gard, Gîtes de France Hérault, la FDOTSI du Gard

Thomas KREISER

Contacter