Le CRT et Provence Tourisme renforcent leurs liens avec les voyagistes

Le CRT et Provence Tourisme renforcent leurs liens avec les voyagistes

C’est l’heure des (vraies) retrouvailles ! Le Comité Régional de Tourisme Provence-Alpes-Côte d’Azur (CRT) et Provence Tourisme accueilleront, dimanche 4 et lundi 5 juillet 2021 à Marseille, des représentants d’agences de voyages et d’autres institutions de tourisme de France pour partager un moment convivial. Après des mois d’échanges en visio, ce rendez-vous sera l’occasion de poursuivre, autour d’une table cette fois, le travail entamé pendant la crise sanitaire sur le thème : comment mieux vendre la France et améliorer le lien entre institutions touristiques et agences de voyages.

Ces rencontres seront animées par le groupe Partage Travel Tuesday en présence notamment de 18 directeurs d’agences de voyages, tour-opérateurs et institutionnels (ADN Tourisme, Asia, Cercle des Vacances, Entrepreneur Engagé - anciennement La France du Nord au Sud, Explora project, Fairmoov,Family Twist, Intermède, ML Law Firm, Oceania Hotels, Prony Voyages, Vintage Rides, Vivarel Voyages et EDV Méditerranée, Voyages Seemore).
Le programme s’articule en deux temps : la participation au Dîner Insolite sur la Digue du Large avec le chef Michel Portos et l’atelier de travail le lendemain à l’hôtel Radisson Blu Vieux-Port.

UNE DÉMARCHE COMMUNE POUR L’ATTRACTIVITÉ DE LA DESTINATION.

Dès l’entame de la crise sanitaire, le Comité Régional de Tourisme Provence-Alpes-Côte d’Azur (CRT) et Provence Tourisme ont orienté leur accompagnement auprès des agences de voyages et des tour-opérateurs vers l’ouverture au marché France et plus particulièrement vers l’offre régionale et départementale. Les agences spécialisées sur l’outgoing proposent désormais des séjours attractifs sur le territoire en s’appuyant sur l’expertise des institutions touristiques, au plus proche du terrain et des prestataires.

— Provence Tourisme concentre son accompagnement auprès des acteurs et des opérateurs de voyages en proposant une offre basée sur l’expérience Provence à forte valeur ajoutée. Se différenciant ainsi des autres destinations par une volonté de construire ensemble, avec les professionnels des différentes filières - hébergement, loisir, culture et gastronomie - des propositions uniques et authentiques” Danielle Milon, Présidente de Provence Tourisme
— "Le BtoB est au cœur de la stratégie du CRT. Notre campagne de relance 2021 #OnaTousBesoinDuSud comprend d’ailleurs un spot publicitaire dédié à la valorisation des agences de voyages. Tout au long de la crise sanitaire, nous avons tenu à maintenir un lien étroit avec ces agences et les tours opérateurs français, via des dizaines de rendez-vous en visio ou de webinaires. Après des mois à échanger à distance, nous sommes ravis de pouvoir enfin nous retrouver en présentiel !" François de Canson, Président du Comité Régional de Tourisme Provence-Alpes-Côte d’Azur (CRT).

LE TOURISME : UN SECTEUR FORTEMENT IMPACTE PAR LA PANDEMIE

La crise sanitaire a fortement impacté le secteur. Ainsi, en 2020, la région Sud a enregistré une baisse historique et sans précédent de sa fréquentation touristique :
-44 millions de nuitées, soit une baisse de 21% par rapport à 2019.

Cette baisse de la fréquentation est cependant restée mesurée par rapport aux autres régions françaises, avec une tenue relative de la haute saison :
-5% sur la période charnière juillet-août (toutes clientèles confondues). Cela s’explique par la plus forte progression de la fréquentation des touristes français (+16% globalement, - source Flux Vision Tourisme - et +19,3% dans l’hôtellerie - source INSEE)

La perte de la clientèle internationale doit être compensée par une clientèle française capable d’apporter une source de revenu importante au territoire et démontrer aux producteurs français qu’ils peuvent générer du chiffre d’affaires en vendant des prestations à haute valeur ajoutée issues de la destination.

DES INSTITUTIONNELS MOBILISES

Dès le printemps 2020, le CRT et Provence Tourisme ont initié des dizaines d’échanges avec des fédérations d’acteurs du voyage, des agences indépendantes, ou des tour-opérateurs français, pour permettre à la production et à la distribution BtoB française de mieux connaître l’offre régionale et départementale et ainsi programmer la destination. Aujourd’hui, certains d’entre eux vendent la destination. C’est le cas de Cercle des Voyages, Eden Tour qui a lancé sa marque Eden en France ou encore Asia. Tous s’accordent à dire que le contenu du voyage compte aujourd’hui plus que le prix, justifiant un travail de dentelle pour dénicher et proposer des expériences authentiques. Une démarche qui s’inscrit dans la continuité du salon digital BtoB organisé sur la France, et proposé par le média Tourmag.com : #jevendslafrance.

À l’instar de ces rendez-vous initiés dès le début de la crise, les journées des 4 & 5 juillet prochains, seront
des temps propices à l’échange, à une meilleure connaissance des projets et des initiatives de l’écosystème
touristique local, à l’image des Dîners Insolites, évènement phare de la programmation 2021 de Marseille
Provence Gastronomie - MPG - pour favoriser la vente de la destination par l’intermédiation française.