Sous une bonne étoile

Sous une bonne étoile

25 avril 2019

Quoi de neuf du côté des étoiles ? Les exigeants critiques du guide rouge ont, cette année encore, souligné les talents du territoire. A seulement 28 ans, Jérémy Scalia, le jeune chef du restaurant de Tourrel à St Rémy reçoit sa 1ère étoile. Après avoir fait ses armes auprès de Lionel Levy et Eric Frechon, il gagne à son tour la reconnaissance du Michelin. A Marseille, la cuisine instinctive du chef Julien Diaz au « Saisons », accompagnée des sélections du sommelier Dominique Bonneau décroche un 1er macaron.

Retour dans les Alpilles au Paradou, où « Cicada, la Table du Hameau » gagne sa 1ère étoile. Christophe Chiavola appose sa signature sur une carte composée à partir de la fine fleur des produits locaux.
Mais celui vers lequel tous les regards se tournent c’est Alexandre Mazzia, le travail qu’il mène à AM depuis 2014 se voit récompensé d’une 2ème étoile. Sa cuisine de l’émotion, singulière et voyageuse a séduit le guide. Il confirme ainsi son titre de "Cuisinier français de l'année 2019" décerné par le Gault & Millau.

Quant à Gérald Passédat, qui vient de signer la carte de la brasserie du mythique Lutetia, il reste le seul chef du département triplement étoilé au Petit Nice.