Nicolas Bottero

Nicolas Bottero

07 octobre 2017

Retour aux sources

Lorsqu’on arrive au Mas Bottero, sur la Route Nationale 7 entre Aix-en-Provence et Saint-Cannat, on entre dans une maison pleine d’énergie, parfaitement agencée par le Chef Nicolas Bottero. Il a pensé les lieux comme des instants de vie : un dîner fascinant sur le Comptoir du Chef, un repas de famille à la Table d’Hôtes majestueuse en cèdre du Luberon, un « tête à tête » dans le Salon lumineux ou un repas d’affaires dans la Salle principale. L’Épicerie Fine côtoie ces quelques endroits privilégiés et plein d’attentions, pour repartir avec des bocaux « maison » et une sélection de produits d’exception. Ici tout est histoire de partage et de convivialité. Le Chef casse les codes de la cuisine gastronomique pour aller à l’essentiel : l’excellence sans strass ni paillettes.

Après une expérience grenobloise réussie, Nicolas Bottero ouvre son deuxième restaurant en Provence, sa région de cœur et d’inspiration, celle de l’enfance et l’éveil des premières saveurs. Aux côtés de ses grands-mères, il découvre le plaisir du marché, des couleurs vitaminées et des saisons. Une cuisine provençale familiale, subtilement parfumée à l’huile d’olive. En 5ème, il savait ce qu’il voulait faire ! Il collectionne les fiches de recettes et s’entraîne… Il intègre l’école hôtelière de Grenoble et décroche son BTS. Puis il saisit les « opportunités de la vie », il travaille dans les plus belles maisons du monde, auprès des chefs étoilés de renom : Michel Del Burgo au Negresco à Nice, Alain Ducasse au Louis XV à Monaco, Michel Bras à Laguiole, Benoît Violier chez Philippe Rochat en Suisse, Alain Ducasse à nouveau à La Bastide de Moustiers… Des rencontres exceptionnelles où il puise le meilleur, pour réaliser sa propre cuisine « décomplexée », comme il se plaît à dire ! A 26 ans, le jeune Chef ouvre son premier restaurant (déjà) « Le Mas Bottero » à Grenoble pour lequel il est titré et primé : Maître Restaurateur, Jeune Talent et Coup de Cœur au Gault & Millau. Il transmet son restaurant à son second et poursuit l’aventure dans le Sud en famille.

**Chef référent du Collège Culinaire de France, il tisse des relations pérennes avec les producteurs locaux **: mouliniers des Baux-de-Provence, vignerons des Côtes de Provence et Côteaux d’Aix, maraîchers et primeurs de Saint-Cannat, poissonnier de Peyrolles, miel de Rognes, et plantes aromatiques… du jardin, sans oublier les œufs frais du poulailler. Côté loisirs et repos, la nature prend encore le dessus ! Même s’il avoue travailler beaucoup, beaucoup, il aime s’échapper en famille pour des balades et des pique-niques, en haut de la Sainte-Victoire ou de la Sainte Baume… Toujours de nouvelles perspectives!