IUCN Congrès Mondial de la Nature

IUCN Congrès Mondial de la Nature

10 septembre 2021

Engagé sur la question du développement durable depuis ses débuts, Provence Tourisme a animé 2 conférences lors du Congrès Mondial de la Nature 2021.

Les enjeux du tourisme responsable - ADN Tourisme et Provence Tourisme

Au sein du pavillon IUCN FRANCE, Jean Pierre Serra, Président d’honneur d’ADN tourisme et Isabelle Bremond sont intervenus sur les enjeux d'un tourisme durable. A cette occasion, ils ont évoqué les travaux de la Commission Tourisme Responsable d'ADN, pilotée par Provence Tourisme, comme le Manifeste : future feuille de route nationale du Tourisme responsable. L’intégralité de ces travaux sera présentée au congrès d’ADN les 23 et 24 septembre 2021 en présence de Jean Baptiste Lemoyne , secretaire d’état au tourisme. Ont été également présentées dans le cadre du congrès de l’IUCN les actions innovantes pour limiter les impacts du tourisme sur la biodiversité, et pour sensibiliser le plus grand nombre à la beauté de la nature dans les Bouches du Rhône : nous avons témoigné avec l'événement Pique-niques Planète & le challenge du chef Glenn Viel « Faites grimper l’addition ».

Collèges Fleuris : les établissements témoignent sur l’investissement des élèves pour de la biodiversité

Sur la grande scène des Espaces Générations Nature, Provence Tourisme a présenté le concours des collèges fleuris : des initiatives pédagogiques pour l’embellissement, l’appropriation de leur cadre de vie par les collégiens et leur mobilisation pour la biodiversite.

Les professeurs des collèges ont pu témoigner :

- le jardin est un support d’apprentissage pour les enseignements du programme scolaire et les savoir-être (travail en groupe, autonomie, gestion de projet...).

- Participer au concours des collèges fleuris c’est mettre en place un projet créateur de lien, au sein du collège et vers l’extérieur. Les élèves apprennent à travailler en groupe, ils font de nouvelles rencontres, découvrent des métiers, des entreprises, des associations.

- Prendre confiance en soi, être valorisé, s’épanouir : de beaux bénéfices pour les collégiens investis dans les collèges fleuris. Le jardin est un lieu d’expérimentation où les jeunes apprennent l’autonomie, les responsabilités, l'humilité mais aussi le succès.

- Ce concours pour les élèves, c'est devenir acteurs de leur cadre de vie. Ils s’approprient leur école. Ils embellissent un espace qu'ils fréquentent, avec leur vision esthétique (voire artistique), pour leur propre bénéfice et celui de tous les usagers.


Lors de l’évaluation, le jury est attentif à la gestion de l’eau, au choix de végétaux adaptés aux ressources locales et au climat, à l’utilisation de matériaux recyclés, à l’utilisation de techniques pour protéger la biodiversité. A l'occasion de l'IUCN 2021, un prix spécial Collèges Fleuris a été remis aux élèves et équipes pédagogiques des collèges Arbaud à Salon, Glanum à St-Rémy, Robespierre à Port-Saint-Louis, Wallon à Martigues & Les Bartavelles à Marseille. Implication, enthousiasme, créativité : bravo à tous !